Anti-inflammatoires non stéroïdiens et Covid-19 : Prescription en rhumatologie // N° 117

 

 

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) sont une classe thérapeutique hétérogène largement utilisée en rhumatologie et d’autres spécialités. Leur prescription est cadrée par les règles de bon usage qui incitent à être attentifs à toute manifestation infectieuse. Des AINS comme l’ibuprofène ont accumulé des cas de signalements pour complications infectieuses graves en Europe et en Amérique. Dans la pandémie mondiale Covid-19, il y avait un grand débat pour l’ibuprofène et son implication dans l’aggravation de la maladie. Les données actuelles de la littérature ne sont pas catégoriques dans l’imputabilité des AINS dans les complications de cette maladie. Des études récentes parlent d’un effet positif de ces AINS sur l’évolution de la maladie.

Selon la Société Marocaine de Rhumatologie (SMR), pour les patients déjà sous AINS et incapables de s’en passer (p. ex. dans la spondyloarthrite), il n’y a pas de contre-indication à poursuivre le traitement. Néanmoins, en présence de symptômes suggérant une infection par la Covid-19, il est recommandé d’arrêter le traitement

 

 

Auteurs : M. Erraoui, I. Ghozlani*

Service de Rhumatologie, Hôpital Hassan II, CHU d’Agadir, Faculté de Médecine, Université Ibn Zohr – Agadir

*Service de Rhumatologie, Centre Médico-chirurgical des FAR, CHU d’Agadir, Université Ibn Zohr – Agadir

Chargement...