Edito N° 118 // Janvier 2022

Le Waqf, ou donation religieuse, trouve ses origines dans les traditions prophétiques. Il tire ses fondements de nombreux versets coraniques et hadiths exhortant les musulmans au don et à la bienfaisance. Dans certains pays arabes et plus spécifiquement dans les pays du Maghreb et l’Occident islamique en général, le Waqf est connu sous le terme « HABOUSS ».
La Faculté de Médecine, de Pharmacie et de Médecine dentaire de Fès a accueilli les 24 et 25 novembre 2021, le 9e congrès de Fès sur l’histoire de la Médecine. Cette 9e édition était consacrée à la contribution du Waqf pour promouvoir la couverture sanitaire selon l’expérience marocaine en comparaissant avec celles d’autres pays musulmans.

Lire la suite

Couverture santé universelle Le bilan de l’ANAM ! // N° 118

L’Agence Nationale de l’Assurance Maladie (ANAM) a appelé, le 12 décembre dernier, à investir davantage dans la santé et à lui allouer les ressources de manière efficace et équitable en fonction des besoins. Cet appel, lancé à l’occasion de la Journée internationale de la Couverture-Santé Universelle (CSU) sous le thème « ne laisser personne de côté : investir dans les systèmes de santé

Lire la suite

Tuberculose extra-pulmonaire Progression alarmante au Maroc // N° 118

La tuberculose extra-pulmonaire (TEP) constitue un véritable problème de santé publique au Maroc. Elle représente près de la moitié des cas des malades notifiés (48 %). Selon les données de la direction de l’épidémiologie et de la lutte contre les maladies (DELM) relevant du Ministère de la Santé et de la Protection Sociale, la part de la TEP dans l’ensemble des cas n’a cessé d’augmenter passant de 28 % en 1990 à 48 % en 2020.

Lire la suite

Migraine Nouvelles recommandations de prise en charge // N° 118

Récemment présentées lors des Journées de neurologie de langue française (JNLF), les recommandations 2021 de la Société Française d’Études des Migraines et Céphalées (SFEMC) proposent d’utiliser plus tôt les triptans et prennent en compte l’arrivée des anti-CGRP pour le traitement de fond. Les dernières recommandations de ladite Société datant de 2012.

Lire la suite

Myocardites post-vaccination Fréquentes à l’IRM mais plutôt légères à la clinique // N° 118

Selon une étude publiée dans Circulation, les adolescents et les adultes de moins de 21 ans qui développent une myocardite après injection d’un vaccin contre la Covid-19 à ARNm présentent fréquemment des résultats anormaux à l’IRM cardiaque (IRMc), mais la plupart ont une évolution clinique légère avec une résolution rapide des symptômes, s’ils sont identifiés et traités tôt et de manière appropriée.

Lire la suite
Page 1 sur 212
Chargement...