Edito N° 125 // Septembre 2022

Les maladies cardiovasculaires (MCV) représentent la première cause de décès dans le monde, elles constituent un fardeau important pour les patients, les médecins et les systèmes de santé.
La majorité de ces décès peut être évité par l’adoption de mesures aussi simples que l’arrêt du tabac, l’amélioration de l’alimentation et l’augmentation de l’activité physique, d’où le rôle crucial de la prévention cardiovasculaire visant l’éradication ou la minimisation de l’impact des MCV et des handicaps qui leur sont liés.

Lire la suite
Page 1 sur 212
Chargement...