Ramadan et maladies chroniques ; Quelle éducation pour les patients ? // N° 89

Plusieurs études ont montré que le jeûne du Ramadan dans le cas des patients atteints de pathologies chroniques peut présenter un risque pour la santé des patients en augmentant les incidences des complications. Pourtant, un grand nombre de ces patients musulmans insistent pour pratiquer le jeûne du Ramadan, souvent contre l’avis de leur médecin et en ignorant l’exemption donnée par l’Islam aux patients…..

Lire la suite

CRP et microalbuminurie, nouveaux marqueurs du risque cardiovasculaire du sujet diabétique

Le diabète est un problème majeur de santé publique par ses taux de prévalence épidémiques et ses complications lourdes et invalidantes responsables de près de 5 millions de décès par an. Les complications cardiovasculaires représentent la principale cause de décès chez les patients diabétiques ….

Lire la suite
Chargement...