Edito N° 106 // Décembre 2020

L’hydatidose, appelée également « maladie des mains sales », est une anthropozoonose cosmopolite qui correspond au développement dans le thorax de larves du tænia Ecchinococcus Granulosus. Elle sévit dans les régions de pâturage tempérées des cinq continents, notamment dans les pays d’élevage des ovins où le contact chien-mouton est constant : « L’hydatidose suit le mouton comme son ombre »……

Lire la suite

Edito N° 105 // Novembre 2020

La pseudopolyarthrite rhizomélique (PPR) est un rhumatisme inflammatoire chronique d’étiologie indéterminée, touchant les adultes de plus de 60 ans, plus fréquement les femmes. Chez environ 15 % des cas, elle s’accompagne de la vascularite de Horton, dont sa recherche est essentielle car il s’agit d’une urgence diagnostique et thérapeutique…..

Lire la suite

Edito N° 104 // Octobre 2020

Les pathologies thyroïdiennes sont fréquemment évoquées en consultation de médecine générale devant des motifs souvent multiples et peu spécifiques comme l’asthénie, les variations de poids ou les troubles du sommeil. Au vu de la forte incidence des dysthyroïdies, ces symptômes sont donc à l’origine de nombreux bilans thyroïdiens, de dosages de TSHus qui sont effectués par an. Les résultats de ces analyses entrainent des explorations biologiques et radiologiques complémentaires, et peuvent aboutir à un suivi régulier, voire à l’instauration d’un traitement médical

Lire la suite

Edito N° 103 // Septembre 2020

La prévention cardiovasculaire est définie par un ensemble coordonné d’actions visant à réduire ou à éliminer l’impact des maladies cardiovasculaires. Elle doit être délivrée à l’échelle de la population générale via la promotion des bonnes habitudes de vie ainsi qu’au niveau individuel chez ceux ayant un risque cardiovasculaire modéré ou élevé ou une maladie cardiovasculaire établie, en changeant le mode de vie et en optimisant les facteurs de risque.

Lire la suite

Edito N° 102 // Juillet – août 2020

La rage est connue depuis l’Antiquité. On doit à Aristote (322 avant J.-C.) et Celsus (100 avant J.-C.) les premières descriptions cliniques de la rage humaine et à Pasteur (1886) le 1er vaccin antirabique.
La rage est une zoonose, c’est-à-dire une maladie animale qui peut être transmise à l’homme. Elle provoque chez l’animal comme chez l’homme une encéphalomyélite constamment mortelle lorsqu’elle est déclarée. Elle fait partie des maladies à déclaration obligatoire…..

Lire la suite

Edito N° 101 // Juin 2020

Le cancer du sein chez l’homme est une pathologie peu commune et rare. Son incidence est en augmentation ces dernières années. Les données épidémiologiques et la littérature concernant ce cancer chez la femme sont très riches, en revanche chez le sujet masculin, presque toutes les facettes du sujet : étiologies, diagnostic, traitement et pronostic, demeurent méconnues au personnel médical……

Lire la suite

Edito N° 100 // Mai 2020

L’arthropathie à dépôts de cristaux de pyrophospahte de Ca dihydraté (DCPD), anciennement appelée chondocalcinose (CCA), est une arthropathie microcristalline caractérisée par le dépôt de cristaux de pyrophosphate de calcium au niveau du cartilage et un degré moindre au niveau du tissu péri-articulaire. Elle touche essentiellement les sujets âgés (CCA idiopathique) chez plus de 90 % des cas. Mais quand elle survient avant 50 ans, il faut chercher une origine familiale ou une pathologie associée (l’hémochromatose, l’hyperparathyroïdie…..

Lire la suite

Edito N° 99 // Avril 2020

Les hémopathies sont un groupe de pathologies qui touchent les éléments figurés du sang. Elles peuvent être bénignes comme les anémies et certaines hémoglobinopathies, ou malignes comme les leucémies et les lymphomes.
Les analyses génétiques sont devenues actuellement un outil indispensable dans le diagnostic, la classification, l’évaluation du pronostic, ainsi que dans la décision thérapeutique et la surveillance d’un grand nombre d’hémopathies. Elles offrent également une perspective de recherche et de développement de nouvelles thérapeutiques plus ciblées.

Lire la suite

Edito N° 98 // Mars 2020

Les maladies héréditaires du métabolisme sont des maladies génétiques rares dont l’âge de révélation est fréquemment la petite enfance. Ces maladies métaboliques résultent d’un déficit sur l’une des nombreuses voies métaboliques, avec près de 500 variétés de déficits enzymatiques. Le pédiatre joue un rôle très important dans la suspicion et le diagnostic précoce de ces maladies. Le cycle de l’urée est la voie métabolique……

Lire la suite

Edito N° 97 // Février 2020

L’asthme est une maladie hétérogène, caractérisée par une inflammation chronique des voies aériennes, aboutissant à une obstruction bronchique réversible. Il s’agit d’une pathologie fréquente et potentiellement grave qui fait peser une charge importante sur les patients, leur famille et la communauté. D’après les dernières estimations de l’OMS…

Lire la suite
Page 1 sur 3123
Chargement...