fbpx

Chimiothérapie et procréation , Défi de préservation de la fertilité // N° 122

L’amélioration de la prise en charge des maladies oncologiques a permis, au cours des dernières décennies, d’augmenter la survie et l’espérance de vie chez les patients porteurs de cancer. Cependant l’emploi d’une chimiothérapie parfois agressive et à base d’agents alkylants majore le risque d’une insuffisance ovarienne prématurée et d’infertilité chez les jeunes femmes et enfants atteintes de cancer. L’un des enjeux majeur sera donc de tenter de conserver

Lire la suite
Page 2 sur 512345
Chargement...