Chutes des personnes âgées
Un exosquelette pour les réduire ! // N°69

 

 

Grande source de danger pour les personnes âgées et d’inquiétude pour leurs proches, les chutes représentent les deux tiers des décès accidentels chez les plus de 65 ans. Elles marquent aussi le franchissement de nouvelles étapes dans la dépendance liée à l’âge. Avec le vieillissement de la population, les chutes sont devenues un véritable problème de santé publique.

Face à ce défi majeur, des chercheurs européens ont créé un prototype d’exosquelette intelligent, léger et adaptable qui vise à réduire et compenser les pertes d’équilibre. Son but ? Eviter les chutes des seniors ! Selon les investigateurs, cet exosquelette est très facile à individualiser, si bien qu’il ne faut que quelques minutes pour l’adapter d’une personne à l’autre. Dans l’hôpital de Florence où il a été testé chez des personnes de 69 ans et plus, les avis sont unanimes. Dès qu’elles enfilent la combinaison robotique composée d’armatures en fibres de carbone et de moteurs placés au niveau des hanches, les personnes se sentent plus sûres, malgré le port de l’appareil sur un tapis roulant spécialement conçu pour provoquer des pertes de l’équilibre et engendrer des chutes. Dans la pratique, l’exosquelette analyse les spécificités de chaque marcheur, ensuite un algorithme détecte toute déviation. Dès que l’anomalie est détectée, les moteurs des hanches se mettent en marche pour rétablir la stabilité.

D’après les auteurs, « Ce travail ouvre la voie à une nouvelle génération d’exosquelettes qui seront réellement efficaces dans la vie courante grâce à leur capacité à augmenter le mouvement des utilisateurs et à rendre leur mobilité plus stable et sûre ». Conçu en premier lieu pour les seniors, l’exosquelette pourrait aussi aider des personnes handicapées, amputées, ou souffrant de désordres neurologiques. Cette technologie permettrait d’améliorer la vie quotidienne des personnes à risque.

 

Agence médicale de presse, Communiqué N°905 du 20 juin 2017.

Chargement...