Cibles tensionnelles et stratégies médicamenteuses dans l’hypertension artérielle // N° 87

 

Ces dernières années, plusieurs recommandations (britanniques, américaines, européennes…) ont été adoptées. La majorité d’entre elles recommandent une cible tensionnelle initiale inférieure à 140/90 mmHg chez tous les patients traités et inférieure à 130/80 mmHg chez la plupart des patients, voire 120-129/80 mmHg chez les sujets jeunes si la tolérance le permet (ESC/ESH 2018). Ces différentes recommandations seront comparées dans cet article.

Les stratégies thérapeutiques dans la majorité des nouvelles recommandations préconisent en première ligne des mesures hygiéno-diététiques associées à un traitement pharmacologique parmi A ou C ou D (A : antagonistes de l’angiotensine, B : Bêtabloqueur, C : antagoniste calcique, D : Diurétique thiazidique). Le choix est souvent dicté par la comorbidité associée éventuelle. Dans les cas fréquents où une combinaison est nécessaire, celle-ci doit privilégier les associations synergiques AD ou AC. L’association fixe est même préconisée d’emblée dans les recommandations ESC/ESH 2018. En cas d’échec, toutes les recommandations s’accordent pour proposer une trithérapie de type ACD. Ces recommandations parfois discordantes peuvent être utilisées comme des textes de référence qui doivent être adaptées à chaque contexte.

 

 

 

Auteurs : G. El Bardai1, N. Kabbali1,2, BA. Chouhani1, T. Sqalli1,2

1Service de néphrologie, CHU Hassan II – Fès

2Equipe R.E.I.N, laboratoire de bases moléculaires en pathologie humaine et outils thérapeutiques, Faculté de Médecine et de Pharmacie, Université Sidi Mohamed Ben Abdellah – Fès

 

Chargement...