La coagulation intravasculaire disséminée // N°83

 

 

 

La coagulation intravasculaire disséminée (CIVD) est l’activation systémique, diffuse et non contrôlée de la coagulation et peut être vue comme la défaillance du système de la coagulation, s’intégrant éventuellement dans un tableau de défaillance multiviscérale. Les acteurs responsables de ce syndrome sont de mieux en mieux identifiés et les mécanismes physiopathogéniques induisent une génération intense de thrombine, une défaillance des systèmes inhibiteurs physiologiques, un dysfonctionnement endothélial et de la fibrinolyse endogène. Un effort international de standardisation a permis de proposer un score à partir de tests simples (numération plaquettaire, taux de prothrombine, fibrinogène, D-dimères). La pierre angulaire de la prise en charge des CIVD reste le traitement étiologique de la pathologie sous-jacente. La précocité du traitement conditionne le pronostic de ce syndrome.

 

Auteurs : N. Benseddik, G. Yahyaoui, I. Tlamçani, S. Benjelloun, M. Amrani
Service d’hématologie, laboratoire central d’analyses médicales, CHU Hassan II – Fès

 

Chargement...