Critères diagnostiques de la pseudo-polyarthrite rhizomélique //N°105

 

 

 

La pseudo-polyarthrite rhizomélique (PPR) est une maladie inflammatoire chronique d’étiologie inconnue, qui touche les sujets âgés avec une prédominance féminine. Les manifestations cliniques de la maladie sont dominées par une douleur et une raideur matinale touchant préférentiellement les ceintures scapulaire et pelvienne, associée à un syndrome inflammatoire biologique important, et la présence de bursites au niveau des sites douloureux à l’imagerie. L’absence de signes clinique, biologique, et radiologique spécifiques rend obligatoire l’utilisation des nouveaux critères de diagnostic dont ceux de l’ACR-EULAR 2012. Ces critères ont permis de faire la différence entre la PPR syndrome et la PPR maladie.

Le but de cet article est de guider le diagnostic positif de la PPR et de mettre le point sur les nouveaux critères diagnostiques de la PPR maladie.

 

 

Auteurs : H. Tantaoui, K. Nassar, S. Janani

Service de rhumatologie, CHU Ibn Rochd – Casablanca

Chargement...