Le déficit androgénique lié à l’âge : Diagnostic et traitement // N° 88

 

 

 

L’association du déficit biologique en testostérone et d’un syndrome clinique compatible avec un déficit en testostérone définit le déficit androgénique lié à l’âge ou DALA. Le DALA est à l’origine de troubles sexuels après la cinquantaine sous la forme d’une diminution de la libido et de l’activité sexuelle, une fonction érectile médiocre, une disparition des érections nocturnes et matinales spontanées et une diminution du plaisir.

La prise en charge du DALA a pour objectif de ramener la testostéronémie au niveau le plus proche des valeurs physiologiques. Elle s’appuie sur la substitution hormonale qui sera instaurée lorsque l’indication est claire devant l’association de signes cliniques évocateurs de DALA et de sa confirmation biologique par deux dosages de testostéronémie.

Pour mener le traitement en toute sécurité, il est nécessaire de respecter les contre-indications et de suivre le patient. Bien conduite, l’androgénothérapie permet de retrouver la libido, améliorer la qualité de vie et prévenir l’ostéoporose.

 

 

Auteurs : A. Moataz, M. Hamrifou, R. Aboutaieb

Laboratoire de santé sexuelle

Faculté de médecine et de Pharmacie – Casablanca

Chargement...