Deux spécialités à base d’empagliflozine pour le diabète de type 2 //N°111

 

 

Deux nouvelles spécialités viennent compléter l’arsenal thérapeutique français du diabète de type 2 :

  • l’une à base d’empagliflozine, disponible sous 2 dosages : Jardiance® 10 mg (commercialisé au Maroc) et Jardiance® 25 mg ;
  • l’autre à base d’empagliflozine en association avec la metformine 1000 mg, également disponible sous 2 dosages : Synjardy® 5 mg/1000 mg et Synjardy® 12,5 mg/1000 mg.

Jardiance® est indiqué chez les adultes dans le traitement du diabète de type 2 insuffisamment contrôlé en complément d’un régime alimentaire et d’une activité physique :

  • en monothérapie, quand l’utilisation de la metformine est considérée comme inappropriée en raison d’une intolérance ;
  • ou en association avec d’autres médicaments destinés au traitement du diabète.

Quant à Synjardy®, il est indiqué chez les adultes pour le traitement du diabète de type 2, en complément d’un régime alimentaire et d’une activité physique :

  • chez les patients insuffisamment contrôlés par la metformine seule à la dose maximale tolérée ;
  • ou en association avec d’autres médicaments destinés au traitement du diabète, chez des patients insuffisamment contrôlés par la metformine et ces médicaments antidiabétiques ;
  • chez les patients déjà traités par l’association d’empagliflozine et de metformine administrée sous forme de comprimés séparés.

L’empagliflozine est le deuxième représentant de la classe des gliflozines (inhibiteurs du co-transporteur de sodium-glucose de type 2 – SGLT2) disponible en France, après la dapagliflozine (Forxiga® et Xigduo®). Dans la stratégie thérapeutique, les gliflozines sont particulièrement intéressantes chez les patients diabétiques à risque cardiovasculaire élevé, en raison de leur efficacité démontrée par rapport au placebo sur les complications cardiovasculaires.

Jardiance® est administré en 1 prise par jour (sans dépasser 25 mg d’empagliflozine par jour). En revanche, Synjardy® est administré en 2 prises par jour, au moment du repas pour limiter les effets indésirables gastro-intestinaux de la metformine (sans dépasser 25 mg d’empagliflozine par jour).

La mise en place d’un traitement par empagliflozine est conditionnée par l’état de la fonction rénale (débit de filtration glomérulaire ou clairance estimée de la créatinine) et par l’âge du patient. La fonction rénale doit donc être évaluée avant l’instauration du traitement par empagliflozine, mais aussi au cours du traitement. Une surveillance des apports hydriques est également nécessaire, en raison de l’influence de l’empagliflozine sur la diurèse osmotique.

Jardiance® et Synjardy® sont soumis à prescription restreinte (prescription initiale annuelle réservée aux spécialistes en endocrinologie, diabète et maladies métaboliques ou en médecine interne). Le renouvellement n’est pas restreint.

 

VidalNews du 25 mars 2021.

Chargement...