e-EULAR 2021 : Anxiété, dépression et syndrome fibromyalgique dans la lombalgie chronique // N° 114

 

 

Selon une étude présentée au dernier Congrès Européen de Rhumatologie (e-EULAR 2021), l’anxiété, la dépression et la fibromyalgie sont des comorbidités fréquentes à prendre en compte dans la lombalgie chronique.

Les auteurs de cette étude transversale ont en effet recherché une relation entre anxiété, dépression, présence d’une fibromyalgie (FM) dans une population de militaires (n=50) souffrant de lombalgie depuis au moins 3 mois.

L’âge moyen des patients était de 41,9 ans avec un sex-ratio H/F de 4,5 ; la lombalgie durait depuis en moyenne 66,4 mois. L’EVA douleur lombaire était en moyenne de 4,5 ± 1,9 et l’EVA douleur radiculaire de 2,6 ± 2,5. L’anxiété et la dépression évaluées par l’échelle HADs était pathologique chez 58 % et 62 % des patients respectivement, avec des scores signant une anxiété et une dépression très probable chez 38 % et 36 % respectivement. Douze p. cent (12 %) des patients avaient une probable FM déterminée par un score FIRST ≥5.

Les résultats ont montré qu’il existait des corrélations positives entre l’EVA douleur lombaire ou l’EVA douleur radiculaire et les scores d’anxiété/dépression. De la même façon, il existait une corrélation positive entre les EVA douleur lombaire et radiculaire et la présence d’une FM.

 

Rhumato.net European League Against Rhumatism (EULAR) ; e-congrès 2021 (2-5 juin 2021).

 

 

Chargement...