Edito N° 84 // Decembre 2018

L’adénomyose est une pathologie utérine bénigne fréquente définie par la présence d’îlots d’endomètre ectopique au sein du myomètre. Elle est asymptomatique dans un tiers des cas et dans le cas contraire, les signes cliniques restent peu spécifiques. Son diagnostic est souvent méconnu en échographie et peut être pris à tort pour un utérus polymyomateux ou un épaississement de l’endomètre avec des enjeux pronostiques et thérapeutiques différents.

L’adénomyose est donc une pathologie fréquente mais de diagnostic difficile, souvent obtenu avec certitude lors de l’analyse anatomo-pathologique de pièces d’hystérectomie. Elle induit des saignements utérins anormaux et une dysménorrhée, constituant des causes fréquentes de consultation en gynécologie, ainsi que d’hystérectomies. Le développement et le perfectionnement des techniques d’imagerie échographique et par résonance magnétique nucléaire permettent le diagnostic préopératoire de la maladie.

Dans ce dossier de la Revue de Médecine Pratique, des questions assez fréquemment rencontrées en consultation quotidienne de gynécologie, aspect épidémiologique, moyens de diagnostic, prise en charge thérapeutique, seront traitées et feront l’objet d’une revue de littérature.

 

Dr Jamal Bouihi

Service de gynécologie-obstétrique

CHU Mohammed VI – Oujda

Chargement...