Edito N° 96 // Janvier 2020

Les leucémies aiguës sont des affections malignes développées aux dépens des cellules hématologiques immatures. Elles sont très particulières de par leur caractère aigu, parfois urgent, de leur prise en charge et leur image d’extrême gravité. Les signes cliniques révélateurs sont soit en rapport avec la masse tumorale soit en rapport avec l’insuffisance médullaire. Tous ces signes conduisent à la réalisation d’un hémogramme qui orientera vers une pathologie médullaire.

Les leucémies aiguës sont classées en fonction de leur lignée d’origine et du niveau de blocage de maturation des blastes en se basant sur leur morphologie, leurs marqueurs de surface (l’immunophénotypage), l’immunocytochimie, en particulier la réaction des myéloperoxydases, et sur les anomalies chromosomiques (cytogénétiques ou biologie moléculaire). La classification est fondamentale car elle guide le traitement et le pronostic. La gestion des urgences fait appel à des mesures spécifiques. Le traitement étiologique repose sur la chimiothérapie, la greffe de cellules souches hématopoïétiques et les agents de différenciation.

Ce dossier fait le point sur les aspects de cette affection :

  • les données épidémiologiques, la physiopathologie et le tableau clinique des leucémies aigues ;
  • la démarche diagnostique biologique ainsi qu’un rappel de la mise à jour de la classification OMS 2016 ;
  • l’intérêt de la cytométrie en flux dans le diagnostic, le pronostic et le suivi des leucémies aigues ;
  • et la prise en charge globale de cette hémopathie en fonction de sa lignée d’appartenance.

La science a fait de grands progrès dans la compréhension des mécanismes de la leucémogénèse et la découverte de nouvelles modalités thérapeutiques. L’espoir est grand qu’à l’avenir d’autres molécules offriront un traitement encore plus efficace et davantage ciblé, permettant à plus de patients de guérir de leur maladie avec une toxicité moindre.

 

Dr Imane TLAMCANI

Professeur assistant en hématologie

Laboratoire central d’analyses médicales – CHU Hassan II – Fès

Chargement...