Épidémiologie de la pseudo-polyarthrite rhizomélique //N°105

 

 

 

La pseudo-polyarthrite rhizomélique (PPR) est une affection dont la prévalence atteint aux Etats-Unis 1/133 à 1/1000 personnes de plus de 50 ans (2,4 femmes pour 1 homme). Au Maroc, l’incidence de la maladie est inconnue. La maladie de Horton est plus rare et exceptionnelle avant 55 ans. Son incidence annuelle est comprise, selon la région étudiée, entre 2 et 23 pour 100000 personnes, avec un gradient décroissant du Nord au Sud et une nette prédominance féminine (2 femmes pour 1 homme). La pseudo-polyarthrite rhizomélique et la maladie de Horton sont souvent associées, selon une chronologie variable. Il existe dans la PPR et la maladie de Horton une intrication entre des composants génétiques et immunologiques.

 

 

Auteurs : S. Zaher, K. Nassar, S. Janani

Service de rhumatologie, CHU Ibn Rochd – Casablanca

Chargement...