Epidémiologie et étiopathogénie de l’infarctus du myocarde // N° 94

 

 

 

L’infarctus du myocarde (IDM) est l’une des principales causes de morbimortalité dans les pays développés et ce malgré l’amélioration enregistrée ces dernières années dans la prise en charge thérapeutique de cette urgence coronaire. Le terme d’infarctus du myocarde regroupe l’ensemble des situations au cours desquelles existe une nécrose myocytaire secondaire à une ischémie prolongée. La traduction biologique de cette nécrose est l’élévation des enzymes cardiaques, en particulier les troponines cardiaques (I ou T), qui a permis une redéfinition de l’infarctus.

 

 

Auteurs : H. Chemsi, N. Kamal

Laboratoire de Biochimie, CHU Ibn Rochd – Casablanca

Chargement...