Fatigue et Sjögren Enfin un traitement efficace ? //N°110

 

 

Les Toll-like récepteurs (TLR) et d’autres récepteurs de reconnaissance sont extrêmement sensibles à la présence d’ARN circulants amenant une forte réponse du système immunitaire inné. En cas de maladies auto-immunes comme le syndrome de Sjögren primitif ou le lupus systémique, la présence d’auto-anticorps circulants présentant des ARN auto-antigènes au système immunitaire mime une infection rétrovirale et entraîne de l’inflammation chronique.

Environ 80 % des patients avec syndrome de Sjögren primitif ont des anticorps anti-SSA/Ro qui fixent les auto-antigènes contenant des molécules d’ARN non codantes. Ces complexes immuns favorisent la production de cytokines inflammatoires.

Le RSLV-132 est un médicament biologique composé d’une RNAse humaine active fusionnée à un fragment Fc IgG1. Le médicament est préparé pour rester dans la circulation générale et ne pénètre pas les cellules possédant un récepteur pour le Fc. Ce médicament a une demi-vie d’environ 19 jours.

Posada et coll. présentent les résultats d’un essai thérapeutique randomisé ayant inclus 30 patients avec Sjögren primitif (22 ont reçu le RSLV-132 et 8 le placebo en intraveineux une fois par semaine pendant 2 semaines, puis toutes les 2 semaines pendant 12 semaines). Les patients du groupe placebo avaient un score ESSDAI à 5,4 ± 4,1 et les patients sous RSLV-132 avaient un score ESSDAI à 5,0 ± 4,6.

Les critères d’évaluation étaient le score ESSDAI, le score ESSPRI, le score de fatigue facit ProF ainsi que le DSST (Dijit Symbol Substitution Test). Un effet significatif a été retrouvé sur les différents scores étudiés. Cette amélioration des scores de fatigue était bien corrélée avec une diminution de la signature interféron. Les effets indésirables rapportés étaient peu sévères, quelques arthralgies, urticaire mais aussi parfois de la fatigue !

Les auteurs concluent que le RSLV-132 apparaît comme un traitement efficace de la fatigue du syndrome de Sjögren avec une bonne tolérance.

 

Rhumato.net du 12 mars 2021.

Chargement...