Gelopectose : Nouveau statut // N°101

 

 

La poudre orale épaississante Gelopectose, préconisée pour les besoins nutritionnels des nourrissons en cas de régurgitations, est remise à disposition dans les pharmacies, mais avec un nouveau statut.

Commercialisé auparavant en tant que médicament (autorisation de mise sur le marché datant de 1991), Gelopectose dispose désormais du statut d’aliment diététique destiné à des fins médicales spéciales (ADDFMS).

La formulation de Gelopectose n’a pas changé et comporte, comme antérieurement, trois composants principaux : la pectine, la cellulose microcristalline et la silice. Ces substances ont des propriétés gonflantes et adsorbantes qui confèrent à ce produit ses propriétés épaississantes. Ajoutée au biberon, la poudre de Gelopectose augmente la viscosité de la préparation infantile ainsi que celle du contenu de l’estomac du nourrisson. De fait, Gelopectose reste préconisé pour les besoins nutritionnels des nourrissons en cas de régurgitations, libellé très proche de l’indication du médicament, à savoir le « traitement symptomatique des régurgitations du nourrisson ». Gelopectose aide par ailleurs à diminuer les diarrhées des nourrissons. Si nécessaire, il doit être associé à une réhydratation.

Gelopectose doit être utilisé sous contrôle médical. De plus, il ne peut pas être utilisé sans l’accord du pédiatre chez les prématurés, les nourrissons atteints de mucoviscidose et les nourrissons traités par un médicament contre la diarrhée. Ce soluté doit en outre ne pas constituer la seule source d’alimentation du nourrisson.

 

VidalNews du 12 mai 2020.

Chargement...