Hémorragie de Benckiser // N° 90

 

 

L’hémorragie de Benckiser est une pathologie rare associée à un taux de mortalité néonatale compris entre 75 et 100 %. Elle est consécutive à la rupture d’un ou plusieurs vaisseaux ombilicaux praevia d’insertion vélamenteuse.

L’hémorragie de Benckiser se caractérise par une hémorragie génitale indolore sans altération de l’état maternel associée à une souffrance fœtale aiguë.

Le seul traitement est l’extraction fœtale par césarienne en urgence, puis une réanimation néonatale avec transfusion pour compenser les pertes sanguines de l’enfant. L’extraction rapide ne préserve pas toujours du décès ou des séquelles de l’enfant.

 

 

 

Auteurs : H. Saoudi Hassani, M. Bamohamed, O. Mhamdi, N. Zeraidi, A. Lakhdar, A. Kharbach, A. Baydada

Service de gynécologie obstétrique et d’endoscopie M1

Maternité Souissi – Rabat

Chargement...