Hémorragie du 3e trimestre ; Démarche diagnostique et conduite à tenir initiale //N°110

 

 

L’hémorragie du troisième trimestre est le signe d’alerte diagnostique de pathologies obstétricales sévères (hématome rétroplacentaire et anomalies d’insertion du placenta), associées à une morbidité-mortalité maternelle et fœtale importante. Le toucher vaginal doit être prudent si la localisation placentaire n’est pas connue. La démarche diagnostique doit être rigoureuse pour anticiper la prise en charge obstétricale et chirurgicale et les moyens de la réanimation de l’hémorragie massive. Ces moyens définissent un niveau de recours maternel au sein des réseaux de périnatalité.

 

 

Auteurs : Z. Sami, N. Youssouf, A. Lamrissi, K. Fichtali, S. BouyhyaService Maternité, Hôpital des enfants EL HARROUCHI, CHU Ibn Rochd – Casablanca

Chargement...