Hypertension artérielle et Ramadan ; Ce qu’il faut retenir ! // N° 89

 

 

Il est actuellement admis que les patients hypertendus peuvent entreprendre le jeûne du Ramadan en toute sécurité avec une ou deux prises quotidiennes du traitement antihypertenseur. Il faut cependant s’assurer au préalable de l’absence de contre-indication au jeûne liée à d’éventuelles comorbidités ou à l’absence d’équilibre de la pression artérielle avant le Ramadan. L’éducation thérapeutique du patient hypertendu, jeûneur ou pas, insistera sur la gestion des risques spécifiques au mode de vie et aux habitudes au cours du Ramadan.

 

Auteurs : T. Sqalli Houssaini

Service de Néphrologie, CHU Hassan II – Fès

Equipe de recherche REIN – Faculté de Médecine et de Pharmacie de Fès

Chargement...