Intérêt de l’acide folique et de l’iode pour
le développement fœto-embryonnaire //N°74

 

 

L’acide folique ou vitamine B9 est indispensable pour le développement embryonnaire et la formation des hématies ; sa carence est responsable d’anomalies de fermeture du tube neural. L’alimentation avec ou sans supplémentation assure en partie le ravitaillement, mais devant la difficulté d’avoir la dose quotidienne via un apport alimentaire exclusif, il est recommandé à toutes femmes qui envisagent une grossesse de prendre une supplémentation en acide folique, au moins 3 mois avant la conception et au cours du développement embryonnaire. Pour éviter une anémie mégaloblastique chez la mère, il est recommandé de poursuivre la supplémentation jusqu’à l’accouchement. Par ailleurs en post-partum, la mère assure à son nourrisson le ravitaillement par son lait. L’iode est un oligo-élément indispensable pour le bon fonctionnement de la thyroïde maternelle et un développement neurosensoriel et somatique normal de l’embryon. Devant la fréquence élevée de carence en iode et la difficulté d’assurer à la femme une alimentation riche ou fortifiée en iode, il est recommandé de prendre une supplémentation d’iode avant la conception, au cours de la grossesse et en post-partum.

 

 

 

Auteurs : M. Laghzaoui*, R. Senhaji**, F. El Hanbali***
*Gynécologue obstétricien, Secteur libéral – Casablanca
** Docteur ès sciences, Industrie pharmaceutique
*** Docteur en biologie, enseignante secteur libéral

Chargement...