Intérêt du dosage des peptides natriurétiques type B chez l’insuffisant rénal// N° 86

 

 

 

Les peptides natriurétiques de type B comme le BNP, ainsi que le NT-proBNP, se sont imposés comme des biomarqueurs majeurs des pathologies cardiovasculaires, et notamment de l’insuffisance cardiaque. Chez les patients en insuffisance chronique terminale, les taux des peptides natriurétiques sont influencés par le niveau de la fonction rénale. Leur rôle dans l’évaluation du poids sec reste peu prometteur ou limité. En revanche, si les valeurs seuils restent à déterminer, ils représentent des marqueurs cardiaques intéressants de la stratification du risque cardiovasculaire. Ce sont par ailleurs, des outils d’évaluation de la maladie cardiovasculaire, complémentaires des explorations morphologiques cardiaques, et dont les mesures répétées sont plus simples à réaliser.

 

 

 

 

Auteurs : Gh. El Bardai1, N. Kabbali1,2, N. Tachfouti3, M. Arrayhani1,2, T. Houssaini Squalli1,2
1Service de néphrologie, CHU Hassan II – Fès
2Equipe R.E.I.N, Laboratoire de bases moléculaires en pathologie humaine et outils thérapeutiques, Faculté de Médicine et de Pharmacie, Université Sidi Mohamed Ben Abdellah – Fès
3Laboratoire d’Epidémiologie, Recherche Clinique et Santé Communautaire, Faculté de Médecine et de Pharmacie de Fès – Fès

Chargement...