Journée mondiale Contre la Tuberculose // N° 66

 

Pour la deuxième année consécutive, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) célèbre la journée mondiale de lutte contre la tuberculose sous le slogan « S’unir pour mettre fin à la tuberculose », appelant à un meilleur engagement politique et social pour mettre fin à la tuberculose d’ici 2030, conformément aux Objectifs de Développement Durable des Nations Unies (ODD).

Maladie dite de la pauvreté, la tuberculose est en effet fortement conditionnée par les déterminants socio-économiques, expliquant son développement parmi les populations vulnérables et vivant dans la précarité. Selon les données de l’OMS, les cas de tuberculose dans le monde étaient en 2015 au nombre de 10,4 millions, dont 1,8 million de décès.

Au Maroc, 31542 cas de tuberculose, toutes formes confondues, ont été enregistrés et pris en charge dans les structures du Ministère de la Santé en 2016, correspondant à une incidence de 91/100000 habitants. La concentration de la maladie au niveau des zones péri-urbaines des grandes agglomérations, confirme le lien intime de la tuberculose avec les conditions socio-économiques défavorables et la nécessité d’actions ciblées et intégrées, selon une approche de proximité et d’interventions communautaires.

C’est dans ce contexte que le Ministère de la Santé, en partenariat avec le Conseil Régional de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, la Ligue Marocaine de Lutte contre la Tuberculose (LMLCT) et d’autres partenaires, ont célébré la journée de cette année sous le thème « Régionalisation avancée : nouveau levier de lutte contre les déterminants socio-économiques de la tuberculose ».

Par la même occasion, le Ministère de la Santé a profité de cette journée pour lancer la quatrième campagne nationale de dépistage de la tuberculose, en partenariat avec la LMLCT, SOS Tuberculose et Maladies Respiratoires, les autres ONG œuvrant dans la lutte contre la tuberculose et les départements ministériels concernés. Cette campagne, qui s’est déroulée du 27 mars au 28 avril 2017, vise à renforcer le diagnostic précoce de la tuberculose et assurer l’accès au traitement aux groupes de populations à haut risque.

 

Communiqué de presse du Ministère de la Santé, le 24 mars 2017.

Chargement...