Kisqali® Nouvelle spécialité // N° 91

 

 

Kisqali® 200 mg comprimé pelliculé est un nouvel antinéoplasique disponible en France en ville et à l’hôpital.

Son principe actif, le ribociclib, est le 3e représentant de la classe des inhibiteurs des kinases cycline-dépendantes 4 et 6 (CDK 4/6), après le palbociclib et l’abémaciclib, commercialisés en France respectivement en 2017 et début 2019. Activées par la liaison aux cyclines-D, ces CDK 4/6 jouent un rôle majeur dans les voies de signalisation qui conduisent à la progression du cycle cellulaire et à la prolifération cellulaire.

Kisqali® des Laboratoires Novartis Pharma est indiqué chez les femmes, dans le traitement du cancer du sein :

  • au stade localement avancé ou métastatique,
  • avec récepteurs hormonaux positifs (RH+) et récepteurs du facteur de croissance épidermique humain 2 (HER2) négatifs (RH+/HER2-),
  • en association avec un inhibiteur de l’aromatase ou avec le fulvestrant comme traitement initial à base d’hormonothérapie, ou chez les femmes traitées antérieurement par hormonothérapie.

Chez les femmes en pré/périménopause, l’hormonothérapie doit être associée à un agoniste de l’hormone de libération de la lutéinostimuline (LHRH).

Kisqali® est disponible en boîte de 21 comprimés (1 cycle de traitement), en boîte de 42 comprimés (2 cycles de traitement), et en boîte de 63 comprimés (3 cycles de traitement). La dose recommandée est de 600 mg (3 comprimés pelliculés de 200 mg) de ribociclib 1 fois par jour pendant 21 jours consécutifs, suivis d’une interruption du traitement pendant 7 jours, constituant un cycle complet de 28 jours.

 

VidalNews N°766 du 16 mai 2019.

Chargement...