La pré-éclampsie. Et si on en parlait ! // N° 125

 

La pré-éclampsie est une affection multi-systémique de la femme enceinte, caractérisée par une dysfonction placentaire et vasculaire maternelle. Bien qu’en voie de régression dans les pays développés grâce au bon suivi des grossesses, la mortalité maternelle est considérée comme un problème majeur de santé publique dans le monde. Sa physiopathologie est actuellement mieux expliquée, du moins en ce qui concerne son versant maternel, faisant intervenir notamment la sécrétion par le placenta de quantités excessives de facteurs anti-antigéniques solubles à l’origine d’un dysfonctionnement endothélial systémique maternelle. La pré-éclampsie est responsable de 60000 décès dans le monde entier. Elle constitue la deuxième cause de mortalité maternelle dans les pays développés après la maladie thromboembolique ; dans notre pays, elle vient en troisième rang après l’hémorragie et l’infection d’après les données des statistiques du Ministère de la santé publique au Maroc réalisées en 2003 et en deuxième rang après l’hémorragie de la délivrance en 2007. Au Maroc, le diagnostic tardif, au stade de complications obstétricales, l’inadéquation des indications thérapeutiques et l’insuffisance des moyens de réanimation expliquent la gravité particulière de la pré-éclampsie qui figure parmi les principales causes de mortalité maternelle et périnatale.

 

 

 

Auteurs : M. BOUSLIKHANE, A. ASSAL, A. LAMRISSI,  K.  FICHTALI, S.  BOUHYA

Service de Maternité, Hôpital d’enfants Abderrahim HAROUCHI, CHU Ibn Rochd – Casablanca

Chargement...