Le diabète gestationnel

 

 

Le diabète gestationnel (DG) est défini par l’OMS comme un trouble de la tolérance glucidique conduisant à une hyperglycémie de sévérité variable, débutant ou diagnostiqué pour la première fois pendant la grossesse, quels que soient le traitement nécessaire et l’évolution dans le post-partum. Cependant, cette complication de la grossesse est en augmentation depuis quelques années dans la plupart des pays et notamment au Maroc. Cela est principalement dû au  changement des habitudes alimentaires des patientes, de l’augmentation de l’âge maternel moyen lors des grossesses ainsi que de l’élévation de l’indice de masse corporelle (IMC). L’hyperglycémie incontrôlée est source de complications maternelles et fœtales bien connues et sévères que cela soit à court ou à plus long terme. L’augmentation de la prévalence du DG dans notre pays sera responsable d’une pression supplémentaire sur notre système de santé fragile. Ainsi, l’on devrait s’attendre à une augmentation importante des consultations obstétricales, des recours aux consultations spécialisées en diabétologie, du nombre de traitement à administrer avec une proportion importante de femmes déclenchées et ou césarisées.

Auteurs : F. El Boukhrissi, H. Ouleghzal*, S. Safi*, Y. Bamou,  L. Balouch

Service de Biochimie-Toxicologie, Hôpital militaire Moulay Ismail – Meknès

*Service d’Endocrinologie, Hôpital militaire Moulay Ismail – Meknès

Chargement...