L’épaule douloureuse instable // N° 90

 

 

 

L’épaule douloureuse instable du jeune athlète est un problème courant. Il est souvent difficile à diagnostiquer et est attribué dans la majorité des cas à des lésions de labrum supérieur (SLAP), à un conflit interne, à des ruptures partielles de la coiffe des rotateurs ou à une tendinite du biceps.

Ce tableau peut également être lié à une instabilité antéro-inférieure de l’épaule sans antécédents apparents de luxation ou de subluxation. Cette forme d’instabilité jusque-là mal décrite, appelée ‘’épaule douloureuse instable’’ est souvent mal diagnostiquée, mais la sensibilisation à cette entité est importante car le traitement chirurgical, s’il est indiqué, est similaire à celui de l’instabilité glénohumérale reconnue et peut être effectué par des techniques arthroscopiques.

 

 

 

Auteurs : F. Taik1, L. Tahiri1, H. Rkain1,2, F. Allali1

1Service de rhumatologie B, Hôpital El Ayachi, Faculté de Médecine et de Pharmacie de Rabat

2Laboratoire de physiologie, Faculté de Médecine et de Pharmacie de Rabat

 

 

 

Chargement...