Les antidiabétiques en dehors de l’insuline et le jeûne du Ramadan // N° 121

 

 

 

Selon les recommandations de l’IDF-DAR 2021, toutes les personnes diabétiques souhaitant jeûner pendant le Ramadan doivent faire l’objet d’une évaluation pré-Ramadan avec leur professionnel de santé, idéalement 6 à 8 semaines avant le début du Ramadan, afin de déterminer le risque lié au jeûne, et d’ajuster le traitement antidiabétique pour minimiser le risque de complications, notamment le risque d’hypoglycémies observé avec l’utilisation des sulfamides hypoglycémiants.

L’objectif de cet exposé est de détailler les règles d’adaptation des antidiabétiques oraux et injectables durant le mois du Ramadan chez les patients diabétiques type 2 jeûneurs.

 

 

 

Auteurs : S. Laidi, I. Motaib, S. Elamari, A. Chadli*

Service d’endocrinologie diabétologie maladies métaboliques et nutrition, Hôpital Cheikh Khalifa Ibn Zaid, Université Mohammed VI des sciences de la santé (UM6SS) – Casablanca

*Service d’endocrinologie et maladies métaboliques, CHU Ibn Rochd ; Laboratoire de neurosciences cliniques et santé mentale. Faculté de médecine et de pharmacie, Université Hassan II – Casablanca

Chargement...