Lithiase urinaire, quand je pose le diagnostic ? // N°74

 

 

La lithiase rénale est une pathologie fréquente, hautement récidivante, qui affecte près de 10 % de la population du monde occidental. Le calcul urinaire est bien souvent peu ou pas symptomatique. La triade classique douleur, hématurie et bactériurie représente les manifestations cliniques les plus fréquentes, mais le calcul peut également se manifester de façon aiguë lors d’une colique néphrétique. Dans ce cas, la fièvre, l’anurie et le caractère hyperalgique sont des signes de gravité. Dans un contexte d’urgence, le scanner a des avantages multiples : diagnostic rapide de la colique néphrétique, caractérisation des calculs, évaluation des complications, recherche des diagnostics différentiels, avec une irradiation réduite grâce à l’adaptation des doses. Sa performance dans ce contexte est nettement supérieure au couple abdomen sans préparation-échographie.

 

 

Auteurs : N. Kabbali1,2, Y. Allata1, G. EL Bardai1, T. Sqalli1,2

1Service de néphrologie, CHU Hassan II – Fès

2Equipe R.E.I.N, laboratoire de bases moléculaires en pathologie humaine et outils thérapeutiques, Faculté de Médecine et de Pharmacie, Université Sidi Mohamed Ben Abdellah – Fès

Chargement...