Lithiase urinaire, comment je traite ? //N°74

 

La lithiase urinaire peut évoluer de longues années à bas bruit tout comme nécessiter un traitement en urgence et engager le pronostic vital. Sa prise en charge est multidisciplinaire intéressant urologues, néphrologues, endocrinologues et radiologues. Son caractère récidivant et les complications qu’elle engendre rendent nécessaires sa prévention et son traitement. Connaître la composition du calcul est essentiel : cela influence non seulement le traitement du calcul mais également le risque de récidive et la prise en charge à long terme. Le traitement de la colique néphrétique aiguë simple est ambulatoire et à visée antalgique. En l’absence de contre-indication, les anti-inflammatoires non stéroïdiens représentent le traitement de référence. La colique néphrétique aiguë compliquée nécessite une hospitalisation avec prise en charge chirurgicale pour drainage des urines en urgence. En cas de pyélonéphrite aiguë obstructive, une antibiothérapie parentérale précoce est nécessaire. De nombreux progrès ont été réalisés dans le traitement chirurgical des calculs urinaires avec l’arrivée des techniques mini-invasives. La technique chirurgicale sera choisie en fonction de la taille et de la localisation du calcul ainsi que de la morphologie des voies urinaires excrétrices.

 

 

Auteurs : N. Kabbali1, Y. Allata1, G. EL Bardai1, T. Sqalli1,
Service de néphrologie, CHU Hassan II – Fès
Equipe R.E.I.N, laboratoire de bases moléculaires en pathologie humaine et outils thérapeutiques, Faculté de Médecine et de Pharmacie, Université Sidi Mohamed Ben Abdellah – Fès

Chargement...