Manifestations oculaires de l’hypertension artérielle // N° 69

La rétinopathie hypertensive, décrite il y a plus d’un siècle et concernant 2 à 10 % des hypertendus, est le témoin au niveau des vaisseaux rétiniens et de la papille, d’une rupture de la barrière hémato-rétinienne lorsque les mécanismes d’autorégulation sont dépassés. Les manifestations propres de la rétinopathie hypertensive comme la vasoconstriction artérielle, les hémorragies rétiniennes doivent être différenciées des manifestations rétiniennes liées à l’artériosclérose. L’angiographie à la fluorescéine a permis de mettre en évidence les anomalies choroïdiennes associées à l’hypertension artérielle, ainsi que les complications de l’hypertension artérielle comme les macronévrysmes ou la neuropathie optique antérieure ischémique.

 

Auteurs : L. Benhmidoune, Z. Khtibari, S. Rqibate, S. Jihad, M. El Belhedji, R. Rachid, K. Zaghloul, A. Amraoui
    Service d’ophtalmologie adulte, Hôpital 20 Août 1953 – Casablanca

Chargement...