Mini-marathon au CHU de Casablanca
Pour le don d’organes // N°73

 

 

Le Centre Hospitalier Universitaire Ibn Rochd a organisé le 12 novembre dernier, un mini-marathon dans l’enceinte de l’hôpital Ibn Rochd, sous le slogan : « Je cours pour le don d’organes, je cours pour sauver des vies ».

L’objectif de cette manifestation est de sensibiliser le public sur l’importance du don d’organes et d’inciter les concitoyens à en parler à leurs proches, pour faire connaître leur position sur le sujet. L’enjeu est de rappeler que nous sommes tous concernés par le don d’organes et que sauver des vies est une action de solidarité qui permet de donner l’espoir aux malades en attente.

Il est à noter que le CHU Ibn Rochd de Casablanca est leadership en matière de greffe et de prélèvement d’organes. Il dispose des plateaux techniques et des compétences dédiées à cette activité : des équipes chirurgicales, des anesthésistes réanimateurs, des infirmiers spécialisés… Cette prise en charge multidisciplinaire existe à toutes les étapes de la transplantation : sélection des patients sur les listes de greffe, préparation des patients, réalisation de la greffe, suivi des greffés…

La première greffe rénale au Maroc a été réalisée au CHUIR en 1985. Aujourd’hui, 251 greffes rénales dont 20 pédiatriques ont été réalisées, et 31 effectuées à partir de donneurs en état de mort encéphalique. Le CHUIR a aussi réalisé plus de 300 greffes de moelle (autogreffes et allogreffes), trois greffes hépatiques et 280 greffes de cornée dont 30 réalisées à partir de cornées prélevées sur cadavres.

Le Centre Hospitalier Universitaire dispose d’un comité de coordination des prélèvements d’organes et de tissus. Il est mobilisé 24h/24 et 7j/7 et travaille en lien avec les médecins réanimateurs et les chirurgiens. L’équipe a réalisé jusqu’à présent 20 prélèvements multi-organes.

 

Communiqué de Presse, CHU Ibn Rochd de Casablanca, Novembre 2017.

Chargement...