Orientation diagnostique devant une hyperéosinophilie //N°76

L’hyperéosinophilie (HE) est définie par une élévation des polynucléaires éosinophiles (PNE) sanguins, supérieure à 0,5 x10 9 /L. L’anamnèse et le contexte clinique devront initialement faire rechercher une origine médicamenteuse, parasitaire ou allergique. Dans un deuxième temps, des étiologies plus rares
devront être évoquées. Lorsqu’aucune cause n’est mise en évidence après un bilan étiologique exhaustif, on évoque alors le diagnostic de syndrome hyperéosinophilique (SHE). Au sein de cette entité hétérogène ont été découvertes deux variétés physiopathologiquement distinctes : une dite«myéloproliférative » et l’autre dite « lymphoïde ».

 

Chargement...