Prévention et contrôle des maladies non transmissibles
Lancement d’une stratégie nationale // N° 88

 

 

Le 15 février dernier à Rabat, le Ministre de la Santé, Anass Doukkali, a présidé la cérémonie de lancement de la stratégie nationale multisectorielle de prévention et de contrôle des Maladies Non Transmissibles (MNT) 2019-2029, et ce en présence des représentants des Agences du Système des Nations-Unis, les représentants de la Coopération Internationale Multilatérale, Bilatérale et Régionale, et les représentants des différents Départements Ministériels et Organismes Non Gouvernementaux.

Cette stratégie s’inscrit dans le cadre du « Plan Santé 2025 » et vise la réduction de la morbidité, la mortalité et les incapacités liées aux MNT et leurs facteurs de risque à travers une approche intégrée et multisectorielle. Il est à noter que cette stratégie a été élaborée avec l’appui de l’OMS, selon une approche participative faisant impliquer tous les départements ministériels, institutionnels, les ONG, les sociétés savantes et l’industrie agro-alimentaire concernés par les maladies non transmissibles et leurs facteurs de risque.

Durant cette cérémonie, les résultats de l’enquête nationale sur les facteurs de risque communs des maladies non transmissibles 2017 – 2018, ont également été présentés. Cette enquête, réalisée par le Ministère de la Santé avec l’appui de l’OMS auprès de la population âgée de 18 ans et plus, a concerné 6100 ménages. Elle a montré que 29,3 % des Marocains sont hypertendus, 10,6 % sont diabétiques et 10,4 % prédiabétiques, 53 % sont en surpoids et 20 % obèses, 10,5 % ont un taux de cholestérol sanguin élevé, 11,7 % fument du tabac, 1,7 % consomment de l’alcool actuellement, 21,1 % sont sédentaires, et 76,3 % consomment moins de cinq portions de légumes et fruits par jour.

 

Communiqué de Presse Ministère de la Santé du 15 février 2019

Chargement...