Prevymis® Nouvelle spécialité // N°100

 

Le létermovir, principe actif de Prevymis®, est le premier représentant d’une nouvelle classe d’antiviraux à action directe, ciblant spécifiquement le cytomégalovirus (CMV).

De prescription hospitalière, Prevymis® est indiqué dans la prophylaxie de la réactivation du CMV et de la maladie à CMV chez les adultes séropositifs au CMV receveurs [R+] d’une greffe allogénique de cellules souches hématopoïétiques (GCSH).

Prevymis® des Laboratoires MSD se présente sous forme de comprimés pelliculés, disponibles sous deux dosages, à 240 mg et 480 mg. La posologie recommandée en prophylaxie est de 1 comprimé de Prevymis® 480 mg 1 fois par jour. Cette dose doit être réduite à 240 mg 1 fois par jour en cas de co-administration avec la ciclosporine.

Le létermovir, dérivé de la quinazoline, agit par inhibition du complexe terminase de l’ADN du CMV, indispensable à la production de particules virales. Son efficacité a été démontrée en prophylaxie de la réactivation du CMV par rapport au placebo et, notamment, la diminution des instaurations de traitements préemptifs exposant les patients à une toxicité hématologique ou rénale importante.

En effet, en termes de tolérance, le profil de Prevymis® a été relativement favorable par rapport aux traitements préemptifs qui exposent à une toxicité hématologique. Les effets indésirables rapportés le plus fréquemment, et à une fréquence supérieure à celle du placebo ont été des nausées, des diarrhées et des vomissements. Aucune toxicité hématologique n’a été observée.

Sur la base des données disponibles, la Commission de la Transparence a attribué à Prevymis® un SMR (service médical rendu) important et une amélioration du SMR mineure (ASMR IV), tenant compte par ailleurs « de l’absence d’impact démontré sur la mortalité, l’incidence de la maladie à CMV ou la survenue de réactions du greffon contre l’hôte » et « du besoin médical important en l’absence d’alternatives thérapeutiques disponibles« .

En effet, dans la stratégie thérapeutique, Prevymis® est le seul antiviral indiqué dans la prophylaxie de la réactivation du CMV et de la prophylaxie de la maladie à CMV chez les adultes séropositifs au CMV receveurs [R+] d’une greffe allogénique de cellules souches hématopoïétiques.

En pratique, la posologie recommandée de Prevymis® est de 1 comprimé à 480 mg 1 fois par jour. Le traitement par létermovir peut être débuté :

  • le jour de la greffe, et au plus tard 28 jours post-greffe ;
  • avant ou après la prise de la greffe.

La prophylaxie par Prevymis® doit être poursuivie jusqu’à 100 jours post-greffe.

En cas de co-administration avec la ciclosporine, la posologie de Prevymis® doit être réduite à 240 mg 1 fois par jour. Mais si la ciclosporine est arrêtée après le début du traitement par Prevymis®, la dose suivante de létermovir doit être augmentée à 480 mg 1 fois par jour. Pareillement si l’administration de ciclosporine est temporairement interrompue en raison de concentrations élevées de ciclosporine, aucun ajustement posologique de Prevymis® n’est requis.

L’administration concomitante de Prevymis® avec le millepertuis est contre-indiquée. D’une façon générale, la co-administration de Prevymis® avec les inducteurs enzymatiques puissants et modérés n’est pas recommandée en raison d’un risque de sous-dosage en létermovir.

 

VidalNews du 02 avril 2020.

Chargement...