Prise en charge des uvéites non infectieuses // N° 119

 

Le diagnostic d’une uvéite doit être rapide afin d’initier un traitement adapté, réduisant ainsi le risque de récidive et de survenue de complications parfois définitives et cécitantes. La corticothérapie, locale et systémique, reste le traitement de référence des uvéites non infectieuses. Les immunosuppresseurs et les traitements biologiques sont utilisés au cours des uvéites intermédiaires et postérieures à visée d’épargne cortisonique ou en cas de cortico-résistance ou cortico-dépendance des uvéites antérieures.

 

 

 

Auteurs : L. Barakat, M. Fares, M. Benzakour, K. Echchilali, M. Moudatir, H. El Kabli

Service de Médecine interne, CHU Ibn Rochd – Casablanca

Chargement...