Prise en charge des vomissements incoercibles de la grossesse // N° 113

 

 

 

Les vomissements gravidiques, symptômes physiologiques du premier trimestre, sont un motif fréquent de consultation ainsi que d’hospitalisation dans les formes incoercibles (hyperemesis gravidarum). Ils compliquent 0,3 à 4 % des grossesses et représentent la première cause d’hospitalisation au premier trimestre de la grossesse. Les vomissements incoercibles sont responsables d’une perte de poids (supérieure à 5 % du poids initial) avec déshydratation, acidocétose et/ou hypokaliémie. En cas de déséquilibres sévères, il est impératif d’hospitaliser la patiente, afin d’éliminer une origine organique et de traiter efficacement les vomissements pour éviter une évolution vers une morbimortalité maternelle et/ou fœtale sévère.

 

 

 

Auteurs : J. Bouihi, H. Taheri, S. Benkirane, H. Saadi, A. Mimouni

Service de Gynécologie-obstétrique

CHU Mohammed VI – Oujda

Chargement...