Prix Sanofi de Recherche en Diabète : 3e Édition //N°107

Le 26 novembre dernier, Sanofi Maroc et la Smedian (Société Marocaine d’Endocrinologie Diabétologie Nutrition) ont organisé -à distance- la cérémonie de remise des prix de la 3e édition du Prix Sanofi de Recherche en Diabète. L’objectif principal de ce prix, qui s’inscrit dans le cadre de la journée mondiale du diabète, étant de contribuer au développement de la recherche biomédicale en général et dans le diabète en particulier, au Maroc.

Parmi les 27 travaux de recherche soumis au jury de l’édition 2020, 2 travaux ont été primés. 

  • Le 1er prix a été décerné au Dr Saloua Elamari du département d’endocrinologie, diabétologie, maladies métaboliques et nutrition de l’Université Mohammed VI des Sciences de la Santé (UM6SS), qui a réalisé le travail de recherche suivant : « Impact du confinement sur l’équilibre métabolique des patients diabétiques et étude des facteurs associés au déséquilibre glycémique en période de confinement dû à la pandémie du Covid 19 ». 
  • Le second prix a été attribué au Dr Soukaina Laidi du service endocrinologie, diabétologie et maladies métaboliques du CHU Ibn Rochd de Casablanca pour son travail de recherche intitulé : « Avons-nous oublié les patients diabétiques non-Covid-19 ? Impact du confinement sur la vie quotidienne, le sommeil et la santé mentale d’un patient diabétique marocain».

Si les travaux de recherche soumis au jury concernaient des thématiques liées à une meilleure prise en charge du diabète chez l’adulte et l’enfant (diabète et ramadan ; impacts sur les fonctions respiratoires et cardiovasculaires ; santé mentale du patient diabétique ; digitalisation de l’éducation thérapeutique et du contrôle glycémique ; télémédecine ; grossesse ; état buccodentaire …), 20 % d’entre eux étaient liés à la situation sanitaire actuelle et plus précisément à la prise en charge du diabète en période de Covid-19.

En effet, « La situation sanitaire actuelle a impacté la prise en charge des maladies chroniques. L’accès aux traitement innovants contre le diabète et l’importance de la recherche dans cette sphère thérapeutique permettront de relever le défi de l’amélioration de la qualité de vie des patients diabétiques » a souligné Amine Benabderrazik, Président Directeur Général de Sanofi Maroc.

Pour sa part, le Dr Jamaa Sadik, Directeur des Affaires Médicales de Sanofi Maroc, a précisé que « pour être éligible, un travail de recherche doit être effectif et implémenté au Maroc lors des 3 dernières années. Il devra également générer une pertinence et un impact sur la santé publique ».

Cet évènement a été également l’occasion de présenter les tendances actuelles et futures de la recherche biomédicale dans le diabète. Des données et études quantitatives et qualitatives ont ainsi été présentées. On peut notamment citer l’IDMPS (International Diabetes Management Practices Sud), la plus vaste étude d’observation du traitement du diabète chez l’adulte menée dans 51 pays dont le Maroc.

Cette étude lancée par Sanofi en 2005 a été menée en plusieurs phases (ou « vagues »), et s’est intéressée à près de 75000 personnes atteintes de diabète de type 1 et 2, dans 51 pays de l’Amérique centrale et du Sud, de l’Afrique, du Moyen-Orient, de l’Asie et d’Europe centrale.

 

CP Sanofi Maroc du 27 novembre 2020.

Chargement...