Promotion de l’allaitement maternel
Semaine nationale //N°79

 

 

Dans le cadre de la Stratégie nationale de nutrition, le Ministère de la Santé a organisé du 9 au 15 Avril 2018, la 8e édition de la Semaine Nationale de Promotion de l’Allaitement Maternel, sous le thème : « L’Allaitement Maternel : une protection efficace pour la mère et son enfant contre le diabète et l’obésité ».

Le choix de ce thème met en exergue la double protection qu’offre l’allaitement maternel, pour la mère et son enfant, contre l’obésité et le diabète non insulino-dépendant (Type II).

Selon l’enquête nationale sur la population et la santé de la famille de 2011, seulement 27,8 % des nourrissons sont nourris exclusivement au sein pendant les six premiers mois de vie et 26 % bénéficient de la mise au sein précoce durant la première heure qui suit l’accouchement.

Aussi pour permettre aux mères d’adopter et de maintenir l’allaitement maternel, l’OMS et l’UNICEF recommandent :

  • la mise au sein précoce, dès la première heure qui suit la naissance pour bénéficier du colostrum ;
  • l’allaitement exclusif au sein durant les 6 premiers mois, c’est-à-dire ne donner au nourrisson aucun autre aliment que le lait maternel, et même pas de l’eau ;
  • l’introduction à l’âge de 6 mois d’aliments de compléments avec la poursuite de l’allaitement maternel jusqu’à l’âge de 2 ans, voire au-delà ;
  • l’allaitement se fait à la demande et quand le nourrisson le réclame, jour et nuit ;
  • et la limitation dans la mesure du possible de l’usage des biberons et des tétines.

La célébration de cette semaine nationale vise la mobilisation des professionnels de santé en vue de promouvoir l’allaitement maternel et ce, afin de contribuer à améliorer la qualité de la nutrition des enfants, prévenir la mortalité infantile et réduire le risque des maladies non transmissibles durant la petite enfance et l’âge adulte.

Dans le même sens, cet évènement représente une opportunité réelle pour mener des actions de sensibilisation au profit des professionnels de santé des deux secteurs public et privé, organiser des journées scientifiques au niveau des établissements universitaires, mobiliser les médias, les Départements Ministériels et les Organisations non Gouvernementales pour appuyer les efforts consentis par le Ministère de la Santé, et atteindre les objectifs escomptés de cet événement.

 

Communiqué de Presse Ministère de la santé du 10 avril 2018.

Chargement...