Recarbrio® Nouvelle spécialité //N°108

 

 

En France, l’arsenal thérapeutique des antibiotiques hospitaliers bénéficie d’une nouvelle spécialité : Recarbrio® 500 mg/500 mg/250 mg poudre pour solution pour perfusion.

Administré par voie intraveineuse (perfusion), Recarbrio® des Laboratoires MSD France, est indiqué dans le traitement :

  • des pneumonies nosocomiales (PN), dont les pneumonies acquises sous ventilation mécanique (PAVM) chez les adultes ;
  • d’une bactériémie associée, ou suspectée d’être associée à une PN ou une PAVM chez les adultes ;
  • et des infections dues à des bactéries aérobies à Gram négatif chez les adultes pour qui les options thérapeutiques sont limitées.

Recarbrio® associe 3 principes actifs : l’imipénem, une bêtalactamine appartenant à la classe des carbapénèmes ; la cilastatine qui limite le métabolisme rénal de l’imipénem ; et le rélébactam, un nouvel inhibiteur des bêtalactamases. Si l’association imipénem/cilastine est commercialisée depuis plusieurs années (spécialité Tienam® et ses génériques), l’ajout du rélébactam vise à restaurer l’activité de l’imipénem sur les bactéries à Gram négatif ayant acquis des mécanismes de résistance aux carbapénèmes, en neutralisant un certain nombre de bêtalactamases, en particulier les KPC (Klebsiella pneumoniae carbapénémase).

La Commission de Transparence considère que la place de Recarbrio® dans la stratégie thérapeutique est celle d’un traitement de dernier recours à réserver aux patients atteints d’infections à entérobactéries sensibles à l’association imipénem/cilastatine/rélébactam et pour lesquels le recours aux carbapénèmes n’est pas envisageable en cas de résistance, notamment avec un mécanisme de résistance de type KPC.

 

VidalNews du 06 janvier 2021.

Chargement...