Rééducation physique dans les spondyloarthites // N° 71

 

La place de la rééducation dans l’arsenal thérapeutique des spondyloarthrites est incontestable. Elle repose principalement sur la kinésithérapie et le port d’orthèse rachidienne. Le choix des techniques et les indications reposent sur l’évaluation  clinique des déficiences, de l’incapacité fonctionnelle, du handicap et l’appréciation de la qualité de vie. La rééducation fonctionnelle au cours des spondylarthropathies a pour objectif de conserver, voire d’améliorer la mobilité, la force, la forme physique générale et de prévenir, voire de réduire les déformations rachidiennes.

Les indications et techniques de rééducation varient en fonction du stade de la maladie et aussi selon la phase d’activité. La kinésithérapie peut être réalisée en groupe ou individuellement. Le protocole est personnalisé en fonction des résultats de l’évaluation clinique, il vise principalement des exercices d’assouplissement, un renforcement des muscles s’opposant à la déformation des postures et un travail respiratoire. L’orthèse rachidienne répond à des indications très sélectives.

 

Auteurs : S. Karkouri, L. Tahiri, H. Rkain*, F. Allali

Service de Rhumatologie B, Hôpital El Ayachi, CHU Rabat-Salé

*Service de Rhumatologie B, Hôpital El Ayachi & Service de physiologie et d’exercice, Hôpital El Ayachi, CHU Rabat-Salé

Chargement...