Rein et tabac, une liaison dangereuse // N° 90

 

 

Le tabagisme représente un problème majeur de santé publique. A coté du risque oncologique et cardiovasculaire, le rein aussi paie un prix, parfois élevé, au tabagisme. En effet, le tabagisme a été identifié comme un facteur important de la progression de la néphropathie diabétique. Plus récemment, il a été démontré qu’il nuit à l’hémodynamique rénale et à l’excrétion de protéines en l’absence de maladies rénales. Par ailleurs, il semble que l’arrêt du tabac ralentit la progression de l’insuffisance rénale chez les fumeurs. Il parait donc évident qu’un effort supplémentaire doit être produit par la communauté néphrologique afin de motiver les patients à cesser de fumer.

 

 

 

 

Auteurs : N. Kabbali1,2, I. Ahalli1, G. El Bardai1, M. Arrayhani1,2, T. Sqalli1,2

1Service de néphrologie, CHU Hassan II – Fès

2Equipe R.E.I.N, laboratoire de bases moléculaires en pathologie humaine et outils thérapeutiques, Faculté de Médecine et de Pharmacie, Université Sidi Mohamed Ben Abdellah – Fès

Chargement...