Suivi thérapeutique pharmacologique des antiépileptiques // N°77

L’intérêt du suivi thérapeutique pharmacologique dans l’optimisation du traitement par les antiépileptiques de la première génération (phénytoïne, acide valproïque, carbamazépine, phénobarbital) a été bien établi. Sa pertinence pour les médicaments plus récents est moins bien documentée. Les médicaments les plus candidats au suivi thérapeutique pharmacologique parmi les nouvelles molécules sont : la lamotrigine, le lévétiracétam, l’oxcarbazépine, le stiripentol et le zonisamide. Le pérampanel, le stiripentol et la tiagabine sont des candidats pour la surveillance des fractions libres en raison d’une liaison étroite aux protéines sériques. En plus du sérum et du plasma, la salive pourrait être une matrice alternative. Actuellement, il existe de plus en plus de données pour guider l’utilisation de ces médicaments chez le nourrisson, les femmes enceintes, les patients gériatriques, les patients obèses et d’autres populations particulières.

 

 

Auteurs :N. Badrane1,2, F. Zalagh1, N. Ait Daoud1,2, R. Soulaymani Benhceikh1,3, O. El Bouazzi1
1 Centre Anti Poison et de Pharmacovigilance du Maroc
2 Faculté des Sciences Ibn Tofail de Kénitra
3 Faculté de Médecine et de Pharmacie de Rabat, Université Mohammed V Souissi – Rabat

Chargement...