Syndrome de Sjögren : Critères de classification //N°109

 

 

 

Le syndrome de Sjögren (SS) est une pathologie auto-immune systémique liée à une infiltration lymphoïde des glandes exocrines dont l’atteinte la plus fréquente est salivaire et lacrymale. Elle se manifeste par l’association d’une triade symptomatique associant sécheresse, douleurs et fatigue et peut se compliquer, chez 30 à 50 % des patients, de complications systémiques. L’approche diagnostique de l’affection est compliquée par le fait que l’affection peut survenir seule (SS primaire) ou associée avec une autre maladie inflammatoire (SS secondaire).

Grâce aux nouveaux critères de classification américano-européens qui ont été développés en 2016, une homogénéisation de la population est devenue possible. Toutefois, ils seront toujours l’objet de critique et d’actualisation avec le progrès de la science et l’utilisation de nouvelles thérapies.

L’objectif de ce travail est d’illustrer l’historique de classification du syndrome de Sjögren au fil des années depuis les anciennes au plus récentes.

 

Auteurs : H. EL Moutaouakil, K. Nassar, S. Janani

Service de Rhumatologie, CHU Ibn Rochd – Casablanca

Chargement...