Syndrome de Sweet et grossesse

Le syndrome de Sweet (SS) ou dermatose aiguë fébrile neutrophilique est la dermatose neutrophilique la plus fréquente. Il est secondaire à une infiltration brutale du derme superficiel par des polynucléaires neutrophiles en l’absence d’infection.

Le SS est le plus souvent idiopathique mais il peut s’associer à des pathologies inflammatoires, infectieuses, auto-immunes ou néoplasiques. Il peut également être secondaire à une prise médicamenteuse. La grossesse serait une étiologie possible du syndrome de Sweet. Cette dermatose ne semble pas avoir de retentissement sur l’évolution de la grossesse.

Nous rapportons l’observation d’une patiente âgée de 30 ans ayant présenté un SS à 18 SA dont l’évolution était favorable sous traitement médical sans retentissement sur l’évolution de la grossesse.

Le but de notre travail est de faire un rappel sur l’association de cette pathologie à la grossesse à travers les données de la littérature.

Auteurs : L. Bekkali, M. El Cadi, M. El Bouzidi, A. Lakhdar, D. Farhati, A. Kharbach

Service de gynécologie-obstétrique « M III », Maternité Souissi – Rabat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Chargement...