La tachypnée transitoire du nouveau-né // N° 89

 

 

 

Une des principales causes de détresse respiratoire néonatale, la tachypnée transitoire du nouveau-né (TTN) constitue un diagnostic important à prendre en compte, à identifier correctement et à gérer. Elle est due à un retard de clairance du liquide pulmonaire fœtal. Il s’agit généralement d’une affection bénigne et spontanément résolutive qui se manifeste peu après la naissance et qui survient chez les nouveau-nés de tout âge gestationnel, mais elle s’observe le plus souvent chez les bébés de plus de 35 semaines de gestation, nés par césarienne sans travail. Le diagnostic de la TTN est basé sur la présentation clinique, les résultats de l’examen physique et les résultats de la radiographie thoracique. La prise en charge est essentiellement symptomatique, les symptômes disparaissant généralement entre 24 et 72 heures.

 

 

 

Auteurs : A. Habzi, L. Sabbar, M. Lehlimi, M. Chemsi, S. Benomar

Service de néonatologie et soins intensifs

Hôpital d’enfants Harouchi, CHU Ibn Rochd – Casablanca

Chargement...