Traitement par antithrombotiques Recommandations ACC //N°110

 

 

L’American College of Cardiology (ACC) a publié en janvier dernier de nouvelles directives émanant d’un Consensus d’Experts Décisionnels concernant l’association anticoagulants et antiplaquettaires chez les patients ayant une fibrillation auriculaire (FA) ou une maladie thromboembolique (MTE) candidats à une angioplastie transluminale coronarienne percutanée (ATL).

D’une façon générale, ce document fournit, sous forme d’algorithmes, plusieurs arbres décisionnels ; il est divisé en 4 sections centrées sur des situations cliniques spécifiques :

  • Patient ayant une FA sous anticoagulant dont l’état impose simultanément un traitement antiplaquettaire en raison d’une ATL rapide ;
  • Patient ayant un traitement antiplaquettaire et qui souffre d’une FA d’installation récente et nécessite un anticoagulant ;
  • Patient aux antécédents de MTE sous anticoagulant, chez qui une ATL est indiquée et un traitement antiplaquettaire ;
  • Patient ayant un traitement antiplaquettaire pour une maladie cardiovasculaire athérosclérotique (MCVAS), qui souffre d’une MTE de survenue récente requérant un traitement anticoagulant.

La triple thérapie antithrombotique n’est plus de mise pour la plupart des patients, en raison du risque hémorragique que cela leur fait courir. Une nouvelle règle devra s’imposer désormais : cesser l’aspirine et prescrire une double thérapeutique antithrombotique qui consiste en un anticoagulant et un inhibiteur des récepteurs P2Y12, en particulier le clopidogrel, chez les patients qui ont besoin à la fois d’un anticoagulant et d’un antiplaquettaire après une ATL récente. Les auteurs laissent néanmoins la porte ouverte à la triple thérapeutique dans le cas très particulier de patients à haut risque thrombotique mais les experts insistent sur le fait que cette option doit être « la plus courte possible », par exemple, pas au-delà de 30 jours après l’ATL. La posologie de l’aspirine doit alors être inférieure à 100 mg par jour.

Il est également recommandé de remplacer la warfarine par un anticoagulant oral direct (AOD) chez les patients ayant une FA, qui vont avoir une ATL.

 

Medscape du 11 janvier 2021.

Chargement...