Comment traiter l’hypertension artérielle résistante ? // N° 87

 

 

 

L’hypertension artérielle (HTA) résistante ou réfractaire n’est pas rare. Elle pose un problème de prise en charge auquel sont confrontés les cliniciens et les spécialistes en soins primaires. L’approche diagnostique aura pour but de confirmer l’HTA résistante en utilisant une bonne technique de prise de pression artérielle pour confirmer ses niveaux, en recherchant systématiquement les facteurs favorisants, et en éliminant une pseudo-HTA résistance, notamment consécutive à une mauvaise observance du traitement ou à une hypertension « blouse blanche ».

Le traitement vise à réduire, voire éliminer les facteurs de risque liés au mode de vie et à utiliser des schémas thérapeutiques associant plusieurs classes pharmacologiques efficaces.

La recherche d’une cause secondaire est recommandé devant toute HTA résistante d’autant plus si elle survient chez le sujet jeune (<40 ans). Ces patients doivent être référés pour une évaluation par un spécialiste.

Cet article vise à familiariser les praticiens avec l’évaluation et la gestion de l’hypertension résistante en se basant sur les nouvelles recommandations des différentes sociétés savantes.

 

 

 

Auteurs : BA. Chouhani1, G. El Bardai1, N. Kabbali1,2, T. Sqalli Houssaini1,2

1Service de néphrologie, CHU Hassan II – Fès

2Equipe R.E.I.N, laboratoire de bases moléculaires en pathologie humaine et outils thérapeutiques, Faculté de Médecine et de Pharmacie, Université Sidi Mohamed Ben Abdellah – Fès

Chargement...